naar top
Menu
Logo Print

UN FABRICANT DE MACHINES QUI REFLECHIT AVEC VOUS, EST CRUCIAL

Optez pour des modèles économes en énergie, faciles d'entretien et d'utilisation

En tant que chocolatier, il est parfois intéressant de réfléchir à son parc de machines. Les nouveaux types de machines ont une plus grande capacité et consomment moins d'énergie. Elles travaillent plus vite, plus proprement, et sont plus flexibles. Cela améliore la qualité du chocolat et de vos produits finis. Faites le bon choix en tenant compte de vos besoins actuels et futurs. Visitez plusieurs fabricants et comparez leurs offres et services. La tendance du 'bean to bar' se poursuit et les petites lignes de base deviennent de plus en plus abordables. Une imprimante 3D vous permet de réaliser des créations uniques.

fabricant de machines

MISE A JOUR DU PARC DE MACHINES

Les vieilles machines

Si les machines ont vingt ans ou plus, vous devriez penser à les remplacer. Une analyse coûts-avantages montre qu'il faut acheter une nouvelle machine et laisser l'ancienne à un bon prix d'occasion. Vous profiterez des avantages fiscaux liés aux investissements et vous ne pouvez certainement pas vous passer de machines pendant les périodes chargées comme Pâques, Saint-Nicolas et la fin de l'année. Les nouveaux modèles consomment moins d'énergie, ce qui est important pour réduire les coûts de production.

Plus de capacité

Si votre entreprise prend de l'expansion, vous investissez soit dans un plus grand nombre d'heures-personnes - à un coût de main-d'œuvre élevé - soit vous achetez de nouvelles machines ou des machines plus grandes pour produire plus efficacement et plus rapidement. L'augmentation de la production permet d'économiser du temps et la machine s'amortit d'elle-même. Les nouveautés rendent votre tâche aussi plus 'réalisable'. Elles facilitent le travail et vous passez donc moins d'heures à votre table de travail.

élargir l'assortiment

Il faut considérer les produits que vous voulez produire. Le consommateur attend des innovations, ce qui exige de l'inventivité pour créer des nouveautés. Il peut également s'avérer nécessaire d'adapter vos machines.

BIEN CHOISIR

Considérations préliminaires

Il est plus facile de faire un choix mûrement réfléchi, lorsque l'on tient compte de ce que l'on veut faire exactement et en quelles quantités. Un site web détaillé ou un bon article de magazine est bien sûr un bon point de départ pour vous informer. Visitez aussi des salons tels que Bakkersvak, Broodway, Salon du Chocolat, ProSweets, Interpack, IBA, ... où de nombreux fabricants sont présents.

Chez le fabricant

Chez le fabricant en production, vous en verrez bien sûr le plus. L'intérieur des machines est-il net et fini conformément aux normes légales, le matériau en acier inoxydable est-il assez résistant et épais? De plus, la fiabilité de la marque est extrêmement importante, y compris le service après-vente. Les pièces sont-elles de stock en cas de panne? L'appareil de remplacement est-il fourni? Les démonstrations et les tests donnent une idée de l'appareil en fonction, mais il se peut que cela ne corresponde pas à votre vision à 100%. De plus, il s'agit d'une large gamme de machines; regardez machine par machine. Le fabricant vous conseille-t-il sur les options utiles pour le présent et l'avenir? Suit-il le marché du pays et à l'étranger? Certains fabricants louent également une machine pour quelques jours ou une semaine afin que vous puissiez la tester dans votre propre atelier.

Le coût

Le prix est toujours très important. Hélas, c'est toujours le critère décisif pour trop de chocolatiers et ils choisissent la version la moins chère. Ou parfois, ils se laissent séduire par une action spéciale ou par une machine de démonstration. Informez-vous bien sur les capacités et les possibilités techniques; un coût supplémentaire d'environ € 1.000 peut être amorti en six mois. Un fabricant qui réfléchit avec le client, est très important. La différence de prix entre une machine à enrober de 620 et 820 mm de large est assez limitée, mais la production est supérieure de 25%. Il en va de même pour une cuve de fusion de 1.000 et 2.000 l. Souvent, la période de garantie, les possibilités de financement et de leasing jouent un rôle supplémentaire.

EVOLUTIONS MARQUANTES

Les machines à roues

Les machines à roues sont encore importantes pour certains chocolatiers. P.ex., pour ceux qui passent au chocolat original ou qui ajoutent des arômes et des saveurs. Ou pour une couleur rarement utilisée, comme le rubis et l'or. Une machine à roues est facile à nettoyer et donc plus facile à utiliser pour changer de saveur. Elle convient à l'expert qui détermine ses températures idéales pour ses propres développements. Et lorsque la production et la vente ont lieu dans la même pièce, rien n'est plus amusant qu'une 'vraie' machine à chocolat avec la roue qui tourne. Le prix est également bon pour les débutants.

les tempéreusesLes tempéreuses

Pourtant, une petite tempéreuse en continu qui produit plus et qui est plus facile à utiliser, ne coûte pas beaucoup plus cher qu'une machine à roues de nos jours. Les modèles plus petits et moins chers sont le plus souvent utilisés. Vous devez considérer l'achat sur plusieurs années. Les tempéreuses automatiques peuvent être plus faciles, car la cristallisation du chocolat est prise en charge. Avec une machine à roues, l'utilisateur doit maîtriser ce processus.one shot

 

 

Les 'one shot'

La machine 'one shot' est intéressante pour certains utilisateurs. Elle rend la réalisation de belles choses possible et, dans leurs limites, elle rend la production plus efficace. Bon pour les petits chocolatiers qui font un premier pas vers la production industrielle, ou qui organisent des ateliers, p.ex. En fait, un one shot convient pour des tirages légèrement plus importants avec des produits standard garnis. Une garniture trop ferme ou contenant des morceaux trop gros ne fonctionne pas. Le passage au one shot n'est pas si évident.

Les produits artisanaux

Il existe des machines plus petites pour fabriquer votre propre praliné, caramel ou massepain. Elles apportent une valeur ajoutée aux produits artisanaux. Elles prennent certaines manipulations en charge. Dans le cas du praliné, il faut tourner des heures avec un appareil manuel. Ce n'est pas parce que vous utilisez un appareil et produisez de façon semi-automatique que le produit n'est plus authentique. Le travail artisanal nécessite aussi des connaissances nécessaires.

Les machines à dragées

Les machines à dragées sont intéressantes pour élargir la gamme du chocolatier. Certaines fonctionnent automatiquement, ce qui fait que vous n'avez pas besoin de passer beaucoup de temps sur le pelliculage.

La ligne bean-to-bar

La tendance du bean-to-bar se poursuit, et certainement dans les années à venir. Certains chocolatiers choisissent quelque chose de différent du chocolat standard des grands producteurs, surtout ceux qui veulent vraiment se démarquer. Il n'est bien sûr pas si facile de maîtriser l'ensemble du processus. La production exige du temps, des connaissances et des investissements. Cela fait aujourd'hui partie du show, surtout dans un atelier ouvert, ce qui exige aussi de belles machines. Il existe déjà de petits modèles disponibles pour 3 kg, de grands modèles pour 80 kg et tout ce qui se trouve entre les deux.

Impression 3D3D

Les possibilités des imprimantes alimentaires 3D ne cessent de s'élargir. Tant les chocolatiers que les consommateurs réagissent avec enthousiasme aux nouvelles possibilités, un dessert ou une décoration dans presque toutes les formes et avec différents ingrédients tels que la meringue, le fondant, la ganache et le massepain. Cependant, cette unité ne remplace pas le travail manuel. Les chocolats classiques restent appréciés, l'impression 3D ne fait que donner aux chocolatiers la possibilité d'élargir facilement leur gamme, de servir plus de consommateurs et de créer quelque chose d'unique. Les appareils sont livrés avec des concepts prêts à l'emploi, mais il est également possible de créer ses propres créations grâce au logiciel inclus.