naar top
Menu
Logo Print

DES BISCUITS

Les clés du succes: tradition, authenticité, produits locaux et ... goût!

On observe une nette tendance aux biscuits exclusifs de haute qualité. C'est essentiellement dû au savoir-faire et à l'attention permanente accordée au goût du consommateur. Et ce goût a énormément changé ces dernières années. Les clients choisissent de la qualité et sont prêts à y mettre le prix. Plus que jamais, on joue la carte de la nostalgie. Mais de manière innovante!

LE CONSOMMATEUR A CHANGE

Les jeunes générations représentent une part de plus en plus importante dans le public de consommateurs. Les générations X (1980-2000) et Y (1960-1980) dominent progressivement le marché. Selon Flanders' Food, le nouveau groupe de consommateurs établit quatre critères pour l'alimentation en général: 'taste good, is good, be good et do good'. “Taste good? Une évidence. Is good? Un produit doit être authentique et dégager de la qualité. Be good? Les jeunes sont bourrés de bombes de sucre et de gras décomplexées. Do good? Visons quelque chose de durable afin de pouvoir encore en manger dans cinquante ans."

LES CLIENTS ACCEPTENT DE PAYER PLUS CHER

Pour les biscuits, on peut dire que ce sont surtout la qualité et l'authenticité qui sont importantes. Le consommateur accepte sans problème qu'elles fassent grimper le prix. Car la petite échelle et les produits locaux ont la cote. De même que les produits et les plats préparés avec amour, dévouement et savoir-faire.

NOSTALGIE

Les 'biscuits d'autrefois' sont en vogue: ce qui est encore considéré comme un marché de niche aujourd'hui le devient de moins en moins. D'une part, c'est une bonne nouvelle pour les biscuits classiques. D'autre part, si l'on expérimente avec de nouveaux ingrédients, goûts et textures pour obtenir plus de diversité, cela sera bien accepté: les gourmets veulent varier les plaisirs si bien que le marché des assortiments affiche aussi de beaux chiffres de croissance.

SE DISTINGUER DU SUPERMARCHE

Vous vendez de bons produits que l'on ne trouve pas en supermarché. Il peut s'agir simplement de délicieux biscuits artisanaux. Préparez les produits que vous maîtrisez bien et vendez de bons produits de qualité en guise de valeur ajoutée. Les petits fabricants peuvent répondre à cette demande.

Produits régionaux

Eux aussi vous aident à vous distinguer: ce label reconnaît la qualité et l'histoire du biscuit en question.

L'avantage est que ces produits sont très prisés dans une certaine région et entraînent donc une belle vente.

Emballage

Vous pouvez vanter le produit régional avec un bel emballage afin que le client se rue encore davantage sur les produits de sa région.

Faites de l'emballage un véritable objet de collection par exemple. L'idéal à cet effet est un look épuré et pas trop de texte.

Vous pouvez encore souligner l'authenticité en conservant le vieux logo et la vieille police.

Un nombre restreint de couleurs et de formes différentes crée un ensemble harmonieux.

MOMENTS DE CONSOMMATION

Les biscuits se mangent toute la journée mais surtout en accompagnement du café.

Grâce au concept de food pairing, on utilise de plus en plus les biscuits comme ingrédient pour la préparation de desserts.

En outre, les biscuits traditionnels sont de plus en plus offerts comme cadeaux, tant dans un contexte b2c que b2b.

ASSOCIATION AVEC CAFÉ/THÉ

  • La texture sablée apportée par le beurre rend les biscuits sablés parfaits pour accompagner une boisson comme du café ou du thé.
  • Le goût généreux du café
  • se marie parfaitement avec le spéculoos, qui a aussi un goût généreux et épicé.
  • L'Earl Grey contient de l'agrume si bien qu'il se marie parfaitement avec les biscuits au goût d'agrume ou de gingembre, même si certains goûts prononcés comme le gingembre s'accordent mieux avec un thé neutre.

DELACRE

Une chocolaterie

La seule boutique de Delacre se situe au cœur de Bruxelles, à la place de la Veille Halle aux blés tout près de la Gare Centrale. Même si les biscuits industriels classiques sont produits dans les usines de Lambermont (Verviers) et à Nieppe (France), le maître-pâtissier Nadia Ruel prépare des biscuits artisanaux dans le magasin. Mais ceux-ci ne se conservent que deux semaines alors que la version industrielle tient dix mois. La plupart des biscuits sont combinés avec du chocolat. C'est effectivement en tant que chocolaterie que Delacre a commencé il y a 125 ans. D'une part, il y a les classiques comme le Biarritz et la Marquisette et d'autre part, il y a les biscuits inventés par Nadia.

Exclusivement artisanal

L'offre dans la boutique est exclusive: pour le moment, l'assortiment fixe préparé chaque jour compte quatorze biscuits artisanaux. A côté de ça, il y a encore quelques compléments qui peuvent varier d'un jour à l'autre. Ainsi, il existe différentes variations à la Cigarette russe: aux amandes, au spéculoos, à la noix de coco, à la canneberge et même au poivre rose et au basilic.

Nouveaux biscuits

Pour le moment, ce sont les nouveautés 'chocolate cookie' (biscuit au cacao avec des éclats de chocolat noir, noix de cajou, noix de pécan et noisette) et 'ginger love' (biscuit sablé intense au gingembre confit) qui sont populaires.

Une cuisine ouverte est un atout

Le point fort de la boutique Delacre est que les clients voient sur place comment sont préparés les biscuits. “Rien que l'odeur fait énormément d'effet. Mais le plus gros atout est que nous vendons ce que nous produisons nous-mêmes", déclare Nadia Ruel. “Nous savons parfaitement quels ingrédients il y a dans les biscuits et nous prenons le temps de donner des explications aux clients. Les gens se sentent les bienvenus ici, il y a toujours des produits à déguster. Bref: nous créons un environnement chaleureux. Ainsi, nous redonnons de la valeur au produit, comme autrefois. Je remplace donc régulièrement les vieilles recettes par une version plus moderne. Deux fois par an, nous prenons le temps de lancer de nouvelles recettes."

Avec la collaboration de Meynendockx, Les Maîtres Confiseurs NV, Viva Sara, Geldhof Confiserie, Jules Destrooper, Delacre, Poppies